Qualité de l’air intérieur

Publié le 19 mai 2020

La présence de personnes dans un environnement confiné peut augmenter l’humidité dans l’air (hygrométrie). L’aération régulière des locaux permet de diminuer l’hygrométrie ambiante et de réduire la charge virale susceptible d’être présente.

Mise en œuvre : aérer plusieurs fois par jour les locaux (au moins 3 fois) en ouvrant les fenêtres au moins 10 minutes à chaque fois. Lorsque vous êtes en charge du contrat en direct : faire vérifier le bon fonctionnement des dispositifs de ventilation :

  • veiller à ce que les orifices d’entrée d’air et les bouches d’extraction ne soient pas obstrués
  • faire vérifier le fonctionnement du groupe moto- ventilateur d’extraction de la VMC.