Une rentrée masquée

Publié le 1 septembre 2020

A compter de ce mardi 1er septembre, le port du masque est obligatoire en entreprise. Une obligation pas toujours simple à mettre en pratique et qui est un peu assouplie pour les entreprises situées en zone verte. C’est heureusement le cas du Territoire de Belfort.

Le nouveau protocole sanitaire mis en ligne par le Ministère de la santé fixe ce nouveau cadre. En résumé, le port du masque est obligatoire « dans les lieux clos et partagés », tels que les salles de réunion, couloirs, open space, vestiaires, bureaux partagés… Et associé à tous les gestes barrières (notamment le lavage des mains) et aux prescriptions d’ordre général comme l’aération des locaux, mises en place depuis le déconfinement.

Quelques dérogations sont prévues. En atelier, où les salariés sont souvent amenés à effectuer des efforts physiques plus intenses que la moyenne, et dès lors que les conditions de ventilation/aération fonctionnelle sont conformes à la réglementation, que le nombre de personnes présentes dans la zone de travail est limité, que ces personnes respectent la plus grande distance possible entre elles et portent une visière.

En open space, où il sera possible de retirer temporairement son masque à certains moments de la journée, si les conditions d’aération de l’espace le permettent. Les autres critères sont définis en fonction de la zone de circulation du virus (verte, orange, rouge).